mercredi 14 octobre 2009

Chi-yuan Lee - Beautiful Crazy (2008)


Réalisé par le taïwanais Chi-yuan Lee, Beautiful Crazy (亂青春) est un film à l'esthétique et au montage très soignés. L'implication du cinéaste indonésien et néerlandais Leonard Retel Helmrich n'y est surement pas étrangère. Celui-ci est en effet directeur de photographie et tient lui-même la caméra. Helmrich est réputé pour avoir mis au point diverses déclinaisons de la steadycam pour filmer les acteurs au plus près et en mouvement sans que la caméra ne tremble dans tous les sens. Selon ses dires, il s'est inspiré des marionnettistes pour permettre à sa caméra de voltiger et d'effectuer toutes sortes de mouvements. Le résultat est plus que convaincant, dynamisant le film (qui est loin d'être un film d'action) et transportant le spectateur au plus près des très belles actrices.

Xiao-Bu et Angel, noir et blanc.

Ah-mi et Xiao-Bu.

Angel : femme fatale.

Le film met en scènes les relations de trois jeunes femmes, Angel, Xiao-Bu et Ah-mi. Amitié, trahison, amour, prostitution, pardon... Beautiful Crazy est avant tout un film sur les relations humaines. Pour dynamiser cette trame pour le moins simplissime, Chi-yuan Lee fragmente le récit et en abolit toute linéarité. Au fil du film, le spectateur peut reconstruire ce puzzle. Tout résumé serait vain.

Gros plan sur le visage lisse d'Angel.

Angel et son père, un boxeur déchu, obèse, alcoolique et amorphe.

Xiao-Bu une fois.

Xiao-Bu deux fois.

Lors d'un entretien, le réalisateur Chi-yuan Lee a affirmé que le script s'est écrit en 7 jours, que le tournage a duré 18 jours et que le montage a pris une année. De plus, la plupart des dialogues ont été improvisés par les actrices principales, toutes les trois débutantes. Le résultat est convaincant, laissant espérer que, s'il continue ainsi, Chi-yuan Lee soit dans l'avenir un réalisateur reconnu. Ci-dessous un extrait du film :

video

Aucun commentaire: