samedi 17 janvier 2009

Les Stones par Dominique Tarlé


Le Graal. Qui se négocie à 800$. Plus de 1.000$ même. Ça dépend des vautours - ou de ceux qui ont tout compris au rip-off. Ce Graal ? Exile de Dominique Tarlé. Un livre de photographies prises en 1970 à Nellecôte, Villefranche-sur-mer, alors demeure de Keith Richards et studio d'enregistrement des Rolling Stones pour ce qui allait devenir le double album Exile On Main Street, soit l'epitome musical des Stones. Le grand oeuvre est paru aux éditions Genesis en 2001, à 2000 exemplaires seulement. Vendus en quelques jours, cela va de soi... Reste aux laissés pour compte les mêmes clichés reproduits par les journaux tous les ans: Mick et Keith dans le salon (un des salons, vraisemblablement) jouant de la guitare acoustique, Mick en voiture, Keith et Gram Parsons sur la terrasse, Keith et Gram Parsons dans le salon (un des salons, vraisemblablement) ou Anita Pallenberg, Keith, Gram et sa copine Gretchen Burrell dans le salon (un des salons, vraisemblablement... on a compris).

Mick et Keith autour d'une bouteille de Perrier.

Époque dorée des Stones: non seulement ils enregistrent peut-être leur chef-d'oeuvre (les avis divergent selon l'emplacement de la lune ou quelque chose comme ça), mais ils se font photographier par Dominique Tarlé (qui est très bon, son livre le prouve) et, en tournée aux USA, se font suivre par Robert Greenfield (qui écrira le livre STP: A Journey Through America With The Rolling Stones - traduit en français Exile On Main Street: Une Saison En Enfer, un document exceptionnel à lire) et Robert Frank (photographe et réalisateur qui filma les Stones pour le film Cocksucker Blues, plus ou moins interdit par Mick Jagger, c'est trop long à expliquer ici, et qui reste le meilleur film jamais réalisé sur le rock. Pour l'anecdote, le preneur de son chevelu est mort d'une overdose aux Bahamas quelques mois plus tard).

Keith et Gram réinventent la country sur la terrasse... Gram, trop instable et taxeur d'héroïne, devra bientôt quitter la demeure. Lui et Keith ne se reverront jamais.

Bref, il s'agit d'une période faste pour les Stones. Le film Cocksucker Blues est aisément téléchargeable bien qu'il ne soit jamais sorti officiellement. Il est également visible sur YouTube (à quand le procès pour cette diffusion pirate ?). Par contre, le livre de Dominique Tarlé est bel bien introuvable pour le commun des mortels... Et d'autant plus convoité. Ce qui prouve la pérennité du livre à l'ère numérique.

6 commentaires:

Maison Mistre a dit…

photos en exposition à la galerie de l'instant en exclusivité

http://www.lagaleriedelinstant.com/artist/detail/10

Lookingforsnake a dit…

Rarissime le bouquin

tomblands a dit…

Oui, rarissime, mais je ne désespère pas de le trouver un jour même si je connais presque toutes les photos...

Anonyme a dit…

bonjour ce livre vous interresse contacter moi cordialement

Anonyme a dit…

bonjour ce livre vous interresse contacter moi sandrine06150@.com

Anonyme a dit…

Bonjour

Vous pouvez me contacter j'ai un livre disponible !! julia.gragnon@wanadoo.fr