jeudi 20 août 2009

La France n'aime pas Sono Sion

Sono-Sion-Love-Exposure
L'interview la plus exhaustive et intéressante de Sono Sion , réalisée en février 2010, est disponible ici.

20 août 2009, Love Exposure de Sono Sion est disponible en DVD depuis un mois (en japonais sans sous-titres) et les chances de voir le film sur les écrans français se réduisent comme peau de chagrin. Pour être clair, Love Exposure, considéré comme le meilleur film de Sono Sion, lui-même considéré comme le meilleur réalisateur japonais de l'heure (désolé pour Takashi Miike et Kiyoshi Kurosawa), ne sera pas distribué en France. Et ce malgré 2 récompenses au Festival de Berlin en décembre 2008 et des critiques élogieuses dans les rares pays qui ont projeté le film: pour les citer (c'est court), le Québec (2 projections, un record !, prix du jury au festival Fantasia), l'Espagne et l'Allemagne (considéré par le journal Bild comme le "film de l'année").

Sono-Sion-Love-Exposure
Sono Sion, faut-il le rappeler, est le réalisateur de Suicide Club, du Testament de Noriko (un chef-d'œuvre) et de Hazard (encore un chef-d'œuvre). La seule question qu'on peut se poser, c'est que foutent ces lopettes de distributeurs français ? Et que fout la maison du Japon de France ? Parce qu'un film dure 4 heures, on ne le distribue pas ?

Sono-Sion-Love-Exposure
On ne peut qu'espérer que le prochain film de Sono Sion, Lords of Chaos, un film sur la scène de black métal norvégien des années 1990 (meurtres et incendies d'églises au programme) attire les médias sur le réalisateur japonais. D'après les dernières nouvelles, Lords of Chaos, tourné en anglais (une langue que ne maîtrise pas Sono Sion) met en scène Jackson Rathbone, acteur américain vu dans le carton commercial Twilight. Le tournage débute en septembre, on peut donc espérer la sortie du film pour le festival de Cannes ou septembre 2010.

Sono-Sion-Love-Exposure
Ci-dessous un scène de Love Exposure où le personnage principal, fils d'un prêtre catholique, rencontre une jeune fille dont il va tomber amoureux. Problème : le héros est ici travesti en Femme Scorpion (hommage au film nippon qui a influencé Kill Bill de Quentin Tarantino) et la jeune fille est une lesbienne convaincue. Quiproquo et cœur brisé en perspective.

video

1 commentaire:

www.voirlinvisble.fr a dit…

Bonjour,

Dans le cadre du festival "Est ce ainsi que les hommes vivent" à Saint-Denis du 3 au 9 février, nous invitons Sono Sion à venir présenter Suicide Club et, en exclusivité française, Love Exposure.
Les séances:
Love Exposure, vendredi 5 février à 20h
Suicide Club, samedi 6 février à 21h

Tout ça se passe au cinéma l'Écran de Saint-Denis et la prog complète est disponible sur www.voirlinvisible.fr

Parce que certains français aiment Sono Sion !