lundi 4 avril 2011

Hiroshi Teshigahara - Tokyo 1958 (1958)

Hiroshi Teshigahara Tokyo 1958
Tokyo 1958 a été réalisé par Hiroshi Teshigahara avec huit autres réalisateurs : Susumu Hani,Yoshiro Kawazu, Kyushiro Kusakabe, Sadamu Maruo, Zenzo Matsuyama, Kanzaburo Mushanokoji, Masahiro Ogi et Ryuichiro Sakisaka. Le film (long de 24 minutes) lorgne à la fois du côté du reportage d'actualités essayant de saisir l'air du temps, et du film d'avant-garde (le commentaire est en français et en anglais ; le film mélange scènes d'animation et scènes réelles). En 1958, Tokyo est la ville la plus peuplée du monde (plus de 8 millions d'habitants). Le film s'efforce de montrer comment le Japon allie modernité et tradition.

Hiroshi Teshigahara Tokyo 1958Rassemblement en l'honneur de l'Empereur.

Hiroshi Teshigahara Tokyo 1958
Hiroshi Teshigahara Tokyo 1958L'Empereur Hirohito.

Tokyo 1958 commence par une scène étonnante : on y voit l'américain Donald Richie, premier spécialiste occidental du cinéma japonais, alors âgé de 34 ans. Un an plus tard, celui-ci publiait l'essai référence The Japanese Film: Art and Industry. Dans le reste du film, le spectateur peut voir la marée humaine déversée par les transports en commun chaque matin, une course de cyclisme sur piste, la décharge de Tokyo, un magasin pour femmes où l'on apprend à se maquiller (avec des produits de beauté occidentaux) et à porter le kimono, une cérémonie d'hommage à l'Empereur Hirohito, un concours de chant de rock and roll et l'ambiance nocturne des boites de nuit.

Hiroshi Teshigahara Tokyo 1958Drague éthylique avec un mannequin dans une boite de nuit tokyoïte.

Surtout connu pour La Femme des sables (Prix spécial du jury au festival de Cannes en 1964, nomination aux Oscars 1965 dans la catégorie "Meilleur réalisateur") et ses films d'avant-garde, Hiroshi Teshigahara a commencé sa carrière dans les années 1950 en tournant des courts-métrages comme ce Tokyo 1958.

video
Premières minutes de Tokyo 1958. En français !

Aucun commentaire: