mardi 6 décembre 2011

FJ Ossang raconte ses débuts dans le cinéma

Dans cet entretien de sept minutes, le poète, musicien et réalisateur F.J. Ossang, notamment auteur du journal de voyage Les 59 Jours, revient sur ses premiers pas dans le monde du cinéma. A la fin des années 1970, il est déjà l'auteur de plusieurs recueils de poésie et l'initiateur de la revue Cée, co-éditée un temps par Christian Bourgois, et qui publie les textes d'auteurs de renom comme Claude Pélieu et Stanislas Rodanski. F.J Ossang est également musicien : d'abord dans DDP (De la Destruction Pure), puis au sein des Messageros Killer Boys.

FJ OssangF.J. Ossang, l'homme à la caméra.

En 1981, il entre à l'Institut des hautes études cinématographiques (Idhec). Deux courts métrages et un long métrage sont réalisés : La Dernière énigme (1982), Zona Iniquinata (1983) et L’affaire des divisions Morituri (1984). La carrière cinématographique de F.J. Ossang est lancée. il réalisera par la suite trois autres longs métrages : Le trésor des îles chiennes (1990), Docteur Chance (1997) et Dharma Guns (2010).

video

Aucun commentaire: